Comment réutiliser ton Jean avec élégance, 6 idées de ouf

Comment recycler ton vieux Jean avec élégance [6 idées de ouf]

Recycler un vieux jean avec élégance et beaucoup de créativité, tel est le défi que j’avais lancé sur la toile, aux blogueuses, créatrices et artistes avec cet événement inter-blogueurs.

À mon grand étonnement, aucune blogueuse mode n’a relevé le défi. Autant te le dire tout de suite. Tu ne trouveras ici aucune idée originale de look sympa avec un vieux jean sorti de ton placard -smiley légèrement déçu-.

Etre élégante avec un vieux jean, sceptisicme de cette femme aux cheveux rouges

Je sens poindre ta déception.

Tu attendais ce carnaval d’articles pour t’inspirer des tenues à la pointe de la mode avec ton vieux Jean dont tu ne peux pas te séparer. Je te comprends. « Comment vais-je remettre mon jean flare taille basse au goût du jour ? » était  une de mes problématiques, quand j’ai créé cet événement inter-blogueurs.

La réponse n’est pas dans cet article !

Ne nous décourageons pas. Regardons du côté des blogueuses Do It Youself (DIY) qui ont un don pour surcycler*. Et avec le jean, il y a de quoi faire.

*Surcycler : terme français pour upcycling.

Terme beaucoup moins « in » que upcycling. Je te l’accorde. Mais je ne peux quand même pas délaisser complètement la langue de Molière. Même si ce mot n’est apparu que beaucoup plus tard, dans la langue française.

Deuxième grosse déception, aucune blogueuse DIY n’a soumis d’idée.

À ce stade de la lecture, tu penses « jamais deux sans trois ». Tu vas zapper et passer à autre chose.

Non. Non. Non. Une fois n’est pas coutume : il n’y aura pas de troisième fois.

Les créatrices, créateurs et artistes ont répondu présents, et bien présents.

Etre élégante avec un vieux Jean, c'est possible ça ?

Glitch ! Quoi ? Encore un problème de ce côté-là ?

Les jeunes créateurs ont des idées géniales, inattendues et surprenante même. Mais ils n’ont pas toujours de site Web pour présenter leur travail. Situation qui ne m’est pas tout à fait étrangère. J’ai mis un certain temps à me lancer dans cette aventure. Une sacrée aventure, d’ailleurs. Je m’égare, je m’égare, ce n’est pas le sujet ici.

Revenons aux quatre jeunes créateurs upcycling* sélectionnés et leurs réalisations époustouflantes.

*Créateur Upcycling = Fait main [en France] + Pièce unique + Matériaux de récupération (recyclage / surcyclage).

Une petite précision, qui a toute son importance pour moi, les créateurs que je te présente ici,

        • Réalisent des pièces uniques
        • 100% Fait main
        • Avec des matériaux de récupération, ici plus particulièrement des vieux jeans à recycler, mais pas seulement. Certains font des associations de matières comme du jean et de la dentelle ou du jean et d’autres vêtements de récupération, par exemple un imperméable.

Plutôt que de les convaincre de créer leur site pour écrire leur propre article, j’ai cédé à la facilité -j’ai adoré-. Je te présente directement leurs créations en jean recyclé -avec une petite touche personnelle. Je n’ai pas pu résister-.

Commençons par une créatrice de sac. Même pas peur : j’ose te montrer d’autres sacs que les miens. Au cas où, je te propose de cliquer maintenant sur ce lien pour un aperçu des sacs ActiveLilie avec des vieux jeans.

Et puis tiens. Je t’en montre un, juste un, avant de partir à la découverte de ces créateurs de talent.

Nanou et ses sacs en Jean recyclé tout en couleur

Nadège ne se contente pas de récupérer des vieux jeans au fond des armoires. Elle  part carrément à la recherche de Jeans dans les brocantes, les friperies et les sites de seconde main.

Elle ne s’attarde que sur des pièces originales déjà brodées ou peintes.

La pièce rare acquise, elle va imaginer Le sac qui mettra en valeur ces éléments particuliers du jean. Quant au modèle : à petite taille de jean, petit sac et à grande taille de jean, grand cabas.

Le petit plus des créations de Nanou : les sacs ont un nom. Pas n’importe quel nom : un prénom qui leur va comme un gant.

Des photos valent mieux qu’un long discours. Je te laisse donc avec les jeans brodés et peints, transformés en sac par Nanou.

Je ne sais pas toi,

mais moi je verrais bien un de ces sacs, porté avec une tenue total look blanc, pour bien souligner tous les détails du sac.

Clémy et sa machine à découpe et à impression

Une imprimante pour Jean ! Mais où ai-je débusqué cette idée ?

Chez Clémy Créations.

Clémence réutilise des vêtements pour créer des bijoux et des porte-clés. Et jusqu’à aujourd’hui, elle n’avait pas encore eu l’occasion de transformer le denim.

Pas vraiment d’idée avec ces vieux jeans qui traînaient dans ses placards. Le déclic lui est venu à la lecture de l’article qui présentait cet événement inter-blogueurs et créateurs.

Sa machine à découpe et impression tout juste sortie de son carton, elle se lance dans l’aventure. Le thème pour ses premiers porte-clés : le drapeau américain. Les jeans ne sont-ils pas originaires des USA ?

Stop là, jeune-fille. La toile denim que tu travailles n’est pas originaire des USA. Elle est européenne : Française ou Italienne. Les deux villes de Nîmes et Gènes se disputent même, la maternité de cette toile ultra solide (Je t’en parlerai plus en détails dans un prochain billet, inscris-toi ici pour le recevoir).

Le jean (en tant que pantalon), est lui sans aucun doute originaire des USA. Quoique, un de ces deux inventeurs, Levi Strauss, était un immigré allemand.

Comment fonctionne cette machine à découper et imprimer ? Je n’en sais toujours rien.

Je ne sais pas toi,

mais moi je vais céder au démon de la curiosité et m’offrir un porte-clé en jean avec mon logo.

Piko'n Piko et ses bobs en dentelle et jean recyclé

Le jean est indéniablement une matière de prédilection pour les bobs et les casquettes. Comment aurais-je pu terminer élégamment cet article sans aucun couvre-chef, moi qui suis addict aux chapeaux ?

Banco ! Piko’n Piko a relevé le défi. Et quel défi : mixer du jean et de la dentelle.

Je t’entends venir de loin avec tes gros sabots et tes idées reçues : Le mélange de jean et de dentelle, c’est vulgaire.

Eh bien, pas du tout. Piko’n Piko a sacrément bien relevé le défi de l’élégance et de la créativité avec ce mix de jean recyclé et dentelle.

Je te laisse leur tirer ton chapeau.

Quelques mots sur les initiatives originales de Piko’n piko, jeune start-up qui a vu le jour en mai 2020 :

  • Dépoussiérer le côté dentelle : le partenariat avec l’entreprise française  @solstiss pour la dentelle, leur permet de proposer des articles selon les tendances de la mode.
  • Recycler, recycler, recycler pour créer des accessoires de mode ultra tendance. Non seulement Piko’n piko recycle les vieux jeans pour en faire des bobs (ou des sacs), mais aussi elle recycle des chambres à air. Et oui, les chambres à air.
    Que peut-elle bien faire de ces chambres à air associées à de la dentelle ?
    À toi de le découvrir sur leur site ! Tu ne crois tout de même pas que je vais tout te dévoiler ici !
  • Soutenir des petits superhéros à lutter contre le cancer. Pour chaque bob vendu, Piko’nPiko s’engage à réserver une somme à l’association ACCOLADE. Cette association épaule les  enfants et leur famille pendant le parcours de soins.

Je ne sais pas toi,

mais moi je craque pour les aspirations de cette start-up.

Revenons à nos cotons, inspiration Mondrian pour recycler de vieux jeans

Elodie se lance tout juste dans l’art de sublimer la matière textile existante pour réaliser des pièces uniques. Et déjà une superbe réalisation.

Revenons à nos cotons réalise des créations intemporelles. Tu retrouveras une part d’histoire passée et future dans chacune de ses réalisations. Le vieux jean, n’est qu’une des matières premières qu’elle retravaille.

Que nous a-t-elle donc concocté pour ce carnaval de créations avec des jeans recyclés ?

Une couverture qui rassemble

  • Pas moins de 6 vieux jeans
  • Un vieux tissu d’ameublement
  • Du tissu polaire. Probablement la seule matière qui ne provienne pas de la filière recyclage/surcyclage. La couverture, ne se doit-elle pas d’être chaude avant tout ?

Inspiration Mondrian, avec un côté pratique et un autre éthique.

Quelle classe !

Je ne sais pas toi,

mais moi je me loverais bien dessous.

Mayanna Guatemala, une initiative d'enfer avec des vieux jeans, mais pas que

Mayanna Guatemala, une initiative d’enfer que j’ai découvert grâce à cet événement.

Anne est une entrepreneuse sociale. Elle a créé l’association Mayanna Guatemala pour commercialiser les produits artisanaux des tisserandes d’une ethnie Mayas. Elle les aide ainsi à vivre plus dignement de leur travail.

Des femmes à l’autre bout du monde qui tissent de superbes tissus colorés, quel rapport avec le Jean Upcycling es-tu en droit de te demander, de me demander.

Question légitime, je te l’accorde.

Mais aucun doute, l’initiative d’Anne est dans les clous de l’élégance et créativité avec un Jean upcycling.

Fait main jusqu’au bout des ongles, avec ces tissus réalisés par les tisserandes Mayas, au Guatemala.

Anne, bien que fille de couturière, n’est pas couturière. Elle ne se contente pas de commander des tissus à ces femmes, elle leur commande aussi les produits finis : des petites pochettes et des nœuds papillons.

Pas facile d’expliquer à ses femmes qui n’ont vu que leur village ou presque, le produit que l’on souhaite pour des occidentaux.

Imagine la déception d’Anne, lorsqu’elle a reçu des nœuds papillons trop grands. L’entreprenariat est déjà un challenge en soi. Alors, quand c’est pour se retrouver avec du stock invendable, c’est le mont Everest à franchir : pas de produits à vendre que des produits à stocker.

Anne ne s’est pas démontée. Ni une, ni deux. Elle sort sa machine à coudre (fille de couturière, elle en avait une au fond d’un placard). Elle y retrouve aussi un vieux Jean.

Et, et, et…

Qui de mieux qu’elle pour te parler de sa création avec un Jean recyclé et ses nœuds papillons trop grands ?

 

Je ne sais pas toi,

mais moi je suis béate d’admiration devant la qualité de ce tissage.

Cicitrouille et son Jean banal

Cicitrouille est une blogueuse lifestyle. Son outil de prédilection pour créer : les mots.

Un jour, elle débusque un vieux jean au fond d’un tiroir. Son imagination s’enflamme. Les mots tourbillonnent. Et le vieux jean banal n’est plus.

Qu’en est-il advenu de ce vieux jean ?

Vieux jean, vieux jean, c’est vite dit. Ce jean est vieux par son âge, tout neuf par son usage. Elle ne l’a jamais porté ! Il ne lui plaît juste pas.

 

Comment va-t-elle métamorphoser ce vieux jean qu’au fond elle n’aime pas ? Comment va-telle le transformer en une pièce phare de son dressing, quand son outil de prédilection est le clavier ?

Tu n’imagines quand même pas que je vais te dévoiler le relooking du jean de Cicitrouille !

Je te laisse découvrir, comme je l’ai fait avant toi, son processus de transformation d’un jean banal en une pièce pour artistes littéraires.

Un vrai rêve de créatrice.

Je ne sais pas toi,

mais moi je me vois déjà déambuler en vacances avec ce jean un tant soit peu inédit.

Et du côté des artistes internationaux ?

Deux artistes internationaux m’ont particulièrement émue avec leurs œuvres en jean recyclé.

Crédits : Deniz Sağdıç et Créapills pour la photo et l’article complet présentant son travail.

Crédits : Choi So-young et Samo Tako pour la photo et l’article complet présentant son travail.

Le mot de la fin

Les possibilités de réutiliser les vieux jeans sont infinies. Il y en a encore beaucoup d’autres à découvrir, je n’en doute pas un instant. Si en lisant cet article

  • Tu es inspiré
  • Tu as envie de soumettre une idée de création en jean upcycling différente de celles présentées ici.

Il est encore possible de compléter cet article avec ton idée originale. Propose la moi tout simplement via ce formulaire de contact. Nous en parlerons.

Éthique et artistique, prends ton billet pour une élégance à la française

Pour t'inspirer et vivre une élégance créative et éco-responsable au quotidien, inscris-toi

close

Éthique et Artistique,
L'élégance à la française des femmes au naturel

Pour t'inspirer et vire simplement une élégance éco-responsable qui t'appartient
Inscris-toi au billet de Lilie

15 commentaires

  • Absolutelyfemme

    Hello Lilie,
    Tous les DIY en jeans recyclés que tu présentes ici sont très inspirants et surtout au top ! Les sacs, les porte-clés, les pochettes, les tableaux… tout est magnifique. J’aimerais tellement être capable de faire d’aussi belles choses ! Comme quoi avec de l’imagination (mais aussi de la créativité et surtout du talent ) l’on peut donner une seconde voire une troisième vie aux vêtements ! Bises

    • Lilie

      Anne,

      Merci pour ces créateurs.
      Est-ce que tu t’es replongée dans séjour au Guatemala en voyant les photos de Mayanna Guatemala ?
      Personnellement, j’ai trouvé la coïncidence intrigante : lire tes deux articles sur le Guatemala, alors que je rédigeais une partie du mien sur une association qui fait fabriquer dans un petit village du Guatemala.

      Bises et à bientôt.
      Merci pour ton gentil message.

  • Johanne

    Vraiment de belles idées, toutes originales! J’aime beaucoup ce que tu présentés des artistes internationaux, de l’entreprise du Guatemala…et la couverture qui semble bien douillette,

    • Lilie

      Johanne,

      Mayanna Guatemala est effectivement une initiative d’enfer. C’est Anne qui proposé son article pour cet événement inter-blogueurs ouvert aux créateurs et artistes. Je l’en remercie, je suis fière de pouvoir présenter son initiative.

      Et pour le prochain évènement, j’espère qu’il y a aura aussi des blogueuses canadiennes qui souhaiterons participer. Vous êtes très actives et proposez des articles intéressants. C’était pour le p’tit appel du pied 😉

      Bonne journée et à bientôt.

      ps: ton article présentant Jean-Paul Riopelle est super. J’adore ces tableaux fort colorés.

    • Lilie

      Natie,

      Effectivement, la transformation du vieux Jean en sac est une des plus courantes 😘 Je peux t’en parler ! Et cela a même donné naissance à des passions pour le DIY.
      Enfin pas pour tout le monde… Une des raisons pour lesquelles je propose de transformer les vieux jeans tant aimés -ceux que l’on ne peut plus mettre et qu’on adore toujours- en sac ou pochette pour ne pas s’en séparer définitivement.

      Bises et à bientôt.

    • Lilie

      Hélène,

      Merci pour ces talentueux créateurs. J’espère pourvoir t’en présenter d’autres pour le prochaine évènement qui est sur le thème de la couleur bleue.

      Bises

    • Lilie

      Charlotte,

      Coupé son jean pour en faire un short, un classique. Enfin, c’est possible seulement seules les jambes sont vraiment trouées.
      Un jean bien aimé, au bout de quelques années ne se porte même plus en short ! Qu’en faire ? Le jeter, ce serait dommage.
      Tous ces créateurs ont de superbes idées pour tes futures vieux jeans 😘
      Bises

  • Isabelle Frappier

    C’est super de voir autant de créativité! J’ai un faible pour les sacs… les tiens et ceux de Nanou!

    Bisous

    • Lilie

      Isabelle,

      Et oui les sacs, ce n’est pas moi qui vais te contredire. J’ai un tel faible pour les sacs que j’y consacre une bonne partie de ma créativité 😘 Et je ne m’en lasse pas.

      On en veut toujours un autre, un différent. C’est pas le chemin le plus direct pour réduire sa consommation !

      Bises

Et pour continuer à échanger, laisse un petit mot pour nous dire ce que tu en penses. Je te répondrai avec plaisir, sincérité et liberté.